Ridez les meilleurs skateparks de Californie !

Article original écrit en anglais par GB Castillo et adapté en français (à la manière d’un documentaire sur RMC)

La Californie offre un cadre de rêve pour le skateboard.

Pour beaucoup, elle est considérée comme la Mecque du skateboard ! Presque chaque ville dispose de son propre skatepark, et chaque skatepark est unique, disposant de ses propres caractéristiques.

Que vous aimiez les bowls, les transitions ou tout type de module, vous adorerez certainement rider les skateparks californiens que nous avons répertoriés ici !

En tant qu’habitant de Long Beach, j’ai eu la chance de vivre près de certains des meilleurs skateparks de Californie. Tous ces skateparks sont excellents à leur manière, alors assurez-vous de rester avec moi pendant que nous passons en revue les meilleurs skateparks californiens à visiter, que vous soyez californien ou simplement de passage.

Si vous préférez cruiser, n’hésitez pas à lire notre article (en anglais) : Cruisin’ California : Un guide de voyage en skateboard/cruiser !

Avant de vous lancer…

Avant de vous rendre dans l’un de ces parcs, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin !

Évidemment, vous allez avoir besoin d’un skateboard. Si vous n’en avez pas déjà un, je vous suggère de commencer par un skateboard complet. Ils sont déjà prêts à être utilisés, alors vous n’avez pas à vous soucier de choisir les bons composants.

De plus, certains skateparks ont des règles tacites. Si c’est la première fois que vous allez dans un skatepark, vous pouvez lire notre article (en anglais) sur les choses à savoir pour votre première visite dans un skatepark.

Enfin, avant de vous y rendre, préparez votre équipement de protection. Certains de ces parcs exigent le port d’un casque avant que vous puissiez rider. Vous en aurez besoin pour protéger votre tête avant de vous lancer !

Vous pouvez aussi vous munir de genouillères et coudières, surtout pour les parcs avec de grands bowls et des courbes !

#1: Lake Cunningham Regional Skatepark, San Jose

Niveau de difficulté : débutant à experimenté
Addresse : 2305 S. White Road San Jose, CA 95148

Les parks de cette liste ne sont pas classés selon un ordre particulier, mais je voulais commencer par le nord de San Jose, car le Lake Cunningham Regional Skatepark est le plus grand de l’État.

D’une superficie d’environ 6 300 mètres carrés, il abrite des sections massives de bowl et de street. Sa taille et son emplacement sur les rives du lac Cunningham le rendent unique.

Mais ce qu’il y a de mieux, c’est que les concepteurs, California Skateparks, n’ont pas gaspillé un seul mètre carré sans y ajouter quelque chose de significatif.

Ce skatepark est quatre fois plus grand que la moyenne des skateparks californiens, et il est aussi quatre fois plus dingue ! Il comporte le plus grand cradle, le plus haut wall, un full pipe et divers bowls pour les skaters de tous niveaux. Il dispose également d’une section street massive avec des escaliers, des rampes, des ledges et des rails de différentes hauteurs.

Il vous en coûtera 10 $ pour rider (et 6 $ pour vous garer au parking). Avant de vous y rendre, vous devrez remplir leur formulaire en ligne. Les casques et les protections sont obligatoires.

Ce skatepark est fermé les lundis et mardis, ce qui est important à savoir si vous n’êtes pas à côté et que vous faites spécialement la route jusqu’à San Jose.

Le fait qu’un droit d’entrée soit à payer pour accéder à ce parc est une spécificité. Notez que dans la plupart des cas, l’accès aux skateparks de Californie est gratuit.

#2: Venice Beach Skatepark, Venice Beach

Niveau de difficulté : débutant à experimenté
Addresse : 1800 Ocean Front Walk Venice, 90291

Le skatepark de Venice Beach est peut-être l’un des skateparks les plus populaires au monde.

Si vous êtes en Californie, vous devez absolument aller skater dans ce parc légendaire ! En tant que skateur, vous savez probablement que certains des premiers épisodes de l’histoire du skateboard ont commencé à Venice, AKA Dogtown – et le simple fait de se trouver dans cette ville vous donnera des frissons.

À mon avis, le skatepark de Venice Beach définit l’ambiance skate du sud de la Californie. Le design du park est l’un des meilleurs au monde, et le fait qu’il soit situé sur la côte Pacifique ajoute encore à son côté unique.

Parlons des caractéristiques. Le Venice Beach Skatepark comporte un “snake run” avec des transitions douces à raides, ce qui le rend agréable pour les riders débutants ou experts. Il comporte également une section pool et diverses sections street à l’intérieur et à l’extérieur du parc lui-même.

Un petit mot d’avertissement : le Venice Beach Skatepark peut être très fréquenté l’après-midi, donc le meilleur moment pour skater et exploiter ses caractéristiques, c’est tôt le matin.

Mais malgré la foule, les locaux sont très accueillants vis-à-vis des visiteurs et permettent aux kids et aux adultes de tous niveaux de rouler avec eux.

Même sans skater, vous adorerez regarder les locaux tout déchirer !

#3: Houghton Skatepark, Long Beach

Niveau de difficulté : intermédiaire à experimenté
Addresse : 6301 Myrtle Ave Long Beach, CA

Houghton Skatepark est l’un des parcs que je fréquente en rentrant du travail ! Il dispose d’une excellente section street, mais la partie la plus cool, c’est sa section bowl. Les peintures murales qu’on trouve partout dans le parc valent aussi le détour.

Le bowl comporte trois sections différentes avec différents niveaux de profondeur. Il comporte également un wall qui est assez excitant à rider.

Les transitions sont assez douces, mais elles peuvent être trop hautes pour les débutants qui apprennent juste à se lancer pour la première fois.

Le meilleur moment pour skater ce parc, c’est le matin, où vous pouvez l’avoir pour vous tout seul, surtout si vous voulez bien profiter de ses caractéristiques. Vous pouvez cependant vous y rendre l’après-midi pour voir comment les locaux utilisent les différents éléments. Vous aurez peut-être même l’occasion de voir des skateurs pro comme David Gonzales, qui skate régulièrement dans ce parc.

#4: Caruthers Skatepark, Bellflower

Niveau de difficulté : débutant à intermédiaire
Addresse : 10500 Flora Vista St, Bellflower, CA

Caruthers ou Bellflower Skatepark n’est pas un skatepark très connu dans le comté de Los Angeles, donc il n’y a généralement pas trop de monde pour y skater. Mais je l’ai inclus dans la liste parce que c’est l’un des meilleurs skateparks pour les débutants qui veulent apprendre à skater les bowls et les transitions. La section street n’est pas très grande, mais elle est complète, avec des caractéristiques et des modules standards.

La section bowl est la partie qui fait la différence dans ce park. Elle comporte des transitions très douces.

Si vous ne pouvez pas encore vous lancer, pas de problème ! Vous pouvez simplement rouler dans le bowl et apprendre à rider la transition.

C’est un excellent skatepark pour apprendre à carver et à kicker, mais il amène vraiment un “flow” si vous avez déjà de l’expérience en matière de bowls.

#5: Cherry Park Skatepark, Long Beach

Niveau de difficulté : débutant à experimenté
Addresse : 2000 E 2nd St, Long Beach, CA 90803

Le célèbre Cherry Park Skatepark de Long Beach est une Mecque du skateboard street. Il comporte des tonnes d’éléments sympa, comme des ledges, des rails, des manual pads et même une bouche d’incendie.

Le park a été construit par des pros, mais il a vraiment un côté DIY du fait de ses aspects décalés.

Le Cherry Park Skatepark est situé dans le centre-ville de Long Beach et est adjacent à l’océan Pacifique, mais contrairement au Venice Beach Skatepark, il a plutôt une vibe urbaine.

Que vous vous baladiez en mode cruising dans le centre-ville ou que vous skatiez dans le park, ça sera fun dans les deux cas.

Si vous cherchez des bowls, le Cherry Park Skatepark n’est pas idéal car il est construit plus comme une skate plaza que comme un skatepark traditionnel. Alors quand vous visiterez ce skatepark, assurez-vous d’apporter votre meilleur niveau en street !

#6: Stoner Skate Plaza, Los Angeles

Niveau de difficulté : débutant à expert
Addresse : 1835 Stoner Ave. Los Angeles, CA 90025

Un autre chef-d’œuvre du street, Stoner Skate Plaza, fait par des skateurs pour des skateurs.

A l’origine, cette plaza était un spot DIY illégal. Le spot reçoit maintenant le soutien des autorités locales de Los Angeles. Et sachant que les skaters de West LA ont fait de sacrés efforts pour créer leur propre spot, vous avez intérêt à respecter le travail qu’ils ont fourni !

Cette plaza est blindée de modules de type ledges, escaliers et manual pads, pour les skaters de tous niveaux. Si vous voulez améliorer vos compétences en street, vous devez absolument allez rider dans ce parc !

Ce skatepark street est l’un des meilleurs de Los Angeles et de Californie du fait de sa taille, de son flow et, bien sûr, du mouvement que les locaux ont initié pour obtenir ce qu’ils voulaient !

#7: Encinitas Skate Park (Poods Park), Encinitas

Niveau de difficulté : débutant à expérimenté

Address:e 425 Santa Fe Dr. Encinitas, CA 92024

Maintenant, descendons vers le sud, à San Diego, pour voir l’Encinitas Skate Park, AKA Poods Park.

Il s’agit d’un autre chef-d’œuvre du street, mais contrairement aux autres parcs axés sur le street comme le Stoner Skate Plaza et le Cherry Park, il comporte également une section de bowl amusante pour ceux qui veulent skater en transition.

Poods park est un skate qui a récemment fêté sa sixième année.

Cette skate plaza s’étend sur 17 hectares. Il reflète définitivement la vibe et l’esthétique So-Cal – avec des palmiers, des bancs, des escaliers, des rampes et d’autres éléments naturels de la ville que vous pouvez skater sans avoir à éviter les agents de sécurité. C’est l’esthétique du parc qui le rend vraiment unique. En skatant à Poods Park, vous aurez vraiment l’impression de rider dans les rues de la ville.

#8: Vans Skate Park, Orange

Niveau de difficulté : débutant à expérimenté
Addresse : 20 City Boulevard West Orange, CA 92868

Il se pourrait bien que le Vans Skate Park d’Orange soit l’un des meilleurs skateparks du monde.

Il n’est peut-être pas le plus grand, mais il offre de nombreux éléments sympas que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Ce parc est skaté par des légendes et abrite la fameuse Combi Pool que vous avez peut-être vue dans des vidéos. En dehors du skate, les enfants peuvent également prendre des cours (de skate) et vous pouvez même y organiser une fête d’anniversaire.

En tant que skater, je ne peux pas imaginer un meilleur endroit pour organiser une fête d’anniversaire !

Bonne nouvelle ! L’accès au Vans Skatepark à Orange est désormais gratuit. Auparavant, il fallait débourser 10 $ pour y skater, mais ce n’est pas si mal compte tenu de toutes les caractéristiques top niveau qu’il offre. Cependant, il ne laisse plus entrer les gens lorsqu’il atteint sa capacité maximale. Je vous conseille donc de vous y rendre dès l’ouverture et d’être prêt à arriver très tôt le week-end.

Les genouillères, les coudières et le casque sont obligatoires pour les moins de 18 ans, mais les adultes de plus de 18 ans ne sont tenus de porter qu’un casque. Si vous n’avez pas de casque ou de protections, vous pouvez en louer un sur place. Vous pouvez même louer un skateboard si nécessaire !

Le Vans Skate Park dispose d’un parcours street intérieur de 1 800 mètres carrés avec des banks, des ledges, des manual pads et d’autres modules. Il comporte aussi un parcours “d’échauffement” pour les débutants, avec des modules adaptés et particulièrement adaptés l’apprentissage.

En tant que skater de transition, mon élément préféré, à part le combi bowl, c’est la mini rampe ! Vous pouvez grinder et balancer des tricks pendant des jours sans craindre de manquer d’espace. Si vous aimez skater sur des mini rampes, la mini du Vans Skate Park vaut à elle seule le détour !

#9: Vans Off The Wall Skatepark, Huntington Beach

Niveau de difficulté : débutant à expérimenté
Addresse : 7471 Center Avenue Huntington Beach, CA 

En parlant se skatepark Vans, Vans a remis ça avec son dernier skatepark californien : le Vans Off The Wall Skatepark à Huntington Beach.

Contrairement au Vans Park d’Orange, le Off The Wall Skatepark est un skatepark totalement extérieur. Mais il est tout de même énorme !

Ce skatepark possède une boutique Vans où vous pouvez acheter des vêtements, des chaussures, des planches et bien plus encore. De plus, le skatepark est gratuit !

Ce parc est très fluide, grâce à son parcours directionnel avec des transitions et des quarter pipes sur presque tous les côtés pour gagner de la vitesse.

Le design est également excellent pour éviter les collisions, ce qui en fait un endroit idéal pour les débutants. Les skaters street apprécieront certainement la possibilité de s’entraîner à faire des runs du début à la fin. Le park comporte des escaliers, des rails, des gaps, des kickers et, bien sûr, des gens formidables ! Vous pourriez même apercevoir des pros skater dans le park de temps en temps.

En dehors de la section street, un Skatepark Vans ne serait pas complet sans un bowl ou deux. Le Off The Wall Skatepark dispose de trois bowls !

Comme le park Vans d’Orange, il possède également un combi bowl – qui est une version inversée de celui d’Orange.

Outre le combi bowl, le park comporte deux bowls adaptés aux débutants, avec des transitions douces et des sections de roll-in qui en font un excellent moyen pour les débutants de skater sans avoir à dropper (se lancer depuis le haut du bowl).

Les riders doivent porter un casque pour leur sécuritén, et les enfants doivent porter coudières + genouillères.

Attention : notez que le parc est réservé aux BMXers le mercredi !

#10: Volcom Brothers Skatepark, Mammoth Lakes

Niveau de difficulté : débutant à expérimenté
Addresse : 1390 Meridian Blvd, Mammoth Lakes, CA

Les skaters de transition seront au paradis au Volcom Brothers Skatepark de Mammoth Lakes ! Ce park est tellement complet qu’il vous faudra sans doute plusieurs voyages pour en faire le tour.

Il fait environ 3 700 mètres carrés et présente des caractéristiques vraiment spéciales comme un cradle complet, des rochers intégrés et des sections de coping uniques en béton pour déchirer à travers le parc. Le park comporte de grandes sections de transition pour les skaters plus expérimentés ainsi qu’une petite section de bowl et d’autres éléments pour les débutants.

Pour les skaters street, il y a une section dans la continuité de la nature unique du parc avec quelques modules en pierre, des rails, et d’autres trucs cool.

Si l’environnement compte pour vous, il n’y a pas mieux que Mammoth Lakes. Ce park est entouré par les montagnes de la Sierra de l’Est qui forment une toile de fond incroyable et les transitions fluides en béton qu’il propose.

Sachez que le park est fermé de novembre à mi-mai en fonction de la météo (selon VisitMammoth.com). Vous pouvez contacter le park par téléphone pour obtenir des détails plus précis sur les horaires d’ouverture.

Skatez prudemment et amusez-vous !

La Californie compte encore de nombreux skateparks extras à mentionner. Mais sans les passer tous en revue, cette liste résume certains des meilleurs que vous devez visiter.

Assurez-vous que votre planche est prête pour les parcs de Cali en faisant un tour au shop de Cruisin City !

Si vous voulez explorer de superbes skateparks en dehors de la Californie, n’hésitez pas à consulter notre article sur les skateparks à rider avec votre cruiser (en anglais) !

Amusez-vous bien en skatant et soyez toujours prudent ! Peace !

Article original écrit en anglais par GB Castillo

No Comments

Post A Comment