Nos conseils pour débuter le skate (et pourquoi il faut commencer avec un cruiser)

Nos conseils pour débuter le skate (et pourquoi il faut commencer avec un cruiser)

Tu as envie de commencer à skater mais tu ne sais pas par où commencer pour apprendre ? Tu ne sais pas trop quoi choisir comme premier skateboard pour te lancer ? Pas de problème ! On t’explique comment débuter le skate et pourquoi il est plus simple de te lancer avec un cruiser skateboard. 

Il est souvent difficile de débuter un sport seul.. Le skate n’échappe pas à la règle : choisir son premier skateboard peut paraître compliqué lorsque l’on ne sait pas encore quel style et quelle discipline nous conviendront le mieux.

Si tu te poses ces questions, c’est normal, tu débarques dans un nouvel environnement et tu n’as pas encore de repères.

Pas de panique ! On est là pour t’aider à te lancer dans ce sport qui peut faire peur aux premiers abords, mais qui, va te procurer l’une des meilleures sensations de glisse parmi les sports extrêmes.

Dans cet article, on te donne les meilleurs conseils et les meilleures techniques pour débuter le skateboard tout en t’amusant et sans te blesser. Et on t’explique ensuite pourquoi le meilleur skateboard pour débuter est un cruiser, qu’importe la discipline vers laquelle tu souhaites te diriger par la suite.

Apprendre à skater

Goofy ou regular ?

Avant toute chose, il va falloir que tu découvres si tu es goofy ou regular. Si tu ne connais pas encore ces termes, il s’agit de savoir quel côté de ton corps se placera à l’avant de ta planche. Sache qu’un goofy ride avec la jambe droite à l’avant, et un regular la jambe gauche à l’avant. Il est super important d’essayer les deux et de voir ce qui te semble le plus naturel et confortable. Car une fois que tu as trouvé ta préférence, skater avec la jambe dominante inversée va te sembler vraiment impossible ou très dur. Du coup si tu te trompes lorsque tu commences, skater te paraîtra impossible ! Il se peut que tu utilises la mauvaise jambe si tu ne te sens pas à l’aise.

Sécurité

Lorsque l’on parle de protections en skate, les visages se ferment et beaucoup de débutants ne veulent pas en entendre parler. Mais les plus grands skaters portent des protections lorsqu’ils repoussent leurs limites. Et quand tu débutes le skateboard, et bien tu repousses tes limites. On te conseille de porter des protections pour que tu puisses apprendre sans avoir peur de tomber, car sans la peur on progresse plus vite. Donc les éléments primordiaux pour apprendre : le casque bien évidemment, les protections pour les genoux et également pour les poignets et les coudes. Au moins là, même si tu commences à skater dans la rue devant chez toi, tu seras mieux protégé contre un accident grave.

Premiers push

À partir de là, tu peux déjà faire tes premiers push à vitesse réduite, histoire d’être à l’aise avec la rigidité de tes trucks et l’espace disponible sur ta planche de skate. Ce que l’on te préconise, c’est de faire le rythme « push – push – turn ». Ce qui veut dire que tu réalises deux push, et que par la suite, tu tournes ton pieds avant pour avoir les deux pieds parallèles sur le skate. Pendant que tu pousses, essayer de garder la jambe en contact avec la planche légèrement pliée pour avoir une meilleure stabilité. Pour faciliter l’apprentissage de « la pousse », on te recommande de t’entrainer à tenir à vitesse très réduite sur une seule jambe sur ton skateboard. Tes muscles profonds seront sollicités et tu seras capable par la suite d’être plus à l’aise à grande vitesse lorsque tu pousseras ta board. C’est primordial d’avoir une bonne stabilité car c’est cela qui va influer sur la qualité de tes push et donc de ta ride.

Premiers turns

Une fois que tu commences à maîtriser un peu ton skate, tu peux commencer à tourner de façon un peu plus sèche. Rien de plus amusant au début que de réaliser ses premiers turns. Attention aux réglages de tes trucks, s’ils sont trop durs, tourner va être impossible ou très dur. On te recommande de mettre tes trucks mi serrés à desserrés (par exemple une ligne de la vis toujours visible). De cette façon, les mouvements que tu vas faire sur ton skateboard vont avoir plus facilement un impact lorsque tu voudras tourner, ou commencer à carver.

Lorsque tu débutes les turns en skateboard, utilises tes talons et pointes de pieds pour te familiariser avec le changement d’orientation de la planche. Puis, plus tu t’entraîneras, plus il sera facile pour toi de faire suivre le mouvement partant de tes épaules, puis de tes hanches et de réaliser des transferts de poids pour tourner, voir peut-être même faire tes premiers slides.

Maintenant tu te demandes peut-être pourquoi on te conseille de débuter la pratique du skateboard avec un cruiser. Et bien la réponse est ci-dessous.

Quel skateboard choisir pour débuter

La réponse est simple : le cruiser ! Voici pourquoi les cruisers sont les skateboards idéaux pour commencer ta pratique en skate.

Le cruiser est un hybride. Son avantage, c’est sa polyvalence. Tu pourras trouver des cruisers de toutes les formes et couleurs, des planches en forme de fish ou plutôt shapé style street deck. Mais globalement, si tu investis dans un cruiser, quelle que soit la forme, tu pourras t’essayer par la suite à quasiment toutes les disciplines. Voici de manière simplifiée, et selon la forme de ton cruiser, la discipline ou les disciplines que tu pourras facilement essayer.

  • Un skateboard cruiser avec une kick-tail : te permettra de cruiser tout simplement. L’avantage d’avoir le choix de pouvoir utiliser ce kick tail c’est que si tu veux te lancer et effectuer tes premiers rides au skatepark, c’est possible ! Tu vas pouvoir même commencer la rampe si tes roues ne sont pas trop gommeuses (il est préférable d’avoir des roues un peu plus dures pour le skatepark). Du coup un cruiser avec kick tail et qui possède des roues avec un durometer (la dureté des roues) medium est parfait pour avoir un ride assez douce et confortable, ainsi que pour débuter le skatepark/snake runs (il s’agit des espèces de skatepark reproduisant la sensation et les courbes des vagues en surf)

  • Un skateboard cruiser avec une découpe au dessous des roues va te permettre de tourner de façon plus accentuée sans subir de « wheel bite ». Cette « morsure de la roue » survient lorsque la roue touche la planche et stop net ton skate, t’envoyant direct dans le décor et te laissant généralement quelques cicatrices en souvenir. Qui dit pas de wheel bite, dit carving et tu pourras tester des petites descentes à allure moyenne et commencer à carver tranquillement. C’est également un très bon entraînement si jamais tu surf déjà, ou veut progresser en surf. Le carving avec un cruiser se rapproche beaucoup des mouvements réalisés lors de sessions surf.

Ces deux formes sont les principales déclinaisons que l’on peut trouver parmi les cruisers, ce sont des déclinaisons un peu plus spécifiques comparée aux cruiser basiques, qui n’ont pas de shape spéciales ou funky. Mais sache qu’un skateboard cruiser de n’importe quelle forme est l’idéal pour débuter et te procurera des sensations magiques. C’est l’idéal pour se déplacer et aller d’un point A à un point B, par exemple pour aller à l’école en skateboard, au travail… Il est petit, peut s’attacher à l’arrière des sacs à dos, et se range facilement à la maison. Le cruiser à tout bon !

Tu l’auras compris, tu as le choix en terme de style (et en terme de marques, avec notamment Santa Cruz, Landyachtz, Z-Flex, Dusters…).

Pour faciliter l’apprentissage, on te recommande un skate qui te permettra d’avoir assez d’espace pour mettre tes pieds et être suffisamment stable pour être à l’aise. C’est essentiel pour développer une bonne stabilité au départ et être confiant pendant l’apprentissage du skate. Par exemple, même si on adore les Pennys boards, ces petits cruisers en plastique façon « toy », elles sont cependant assez instables et donc pas idéal pour débuter. C’est par la suite lorsque tu seras un rider plus confirmé ou confiant, qu’un Penny board pourra être super amusant et moins dangereux pour toi.

Au delà des aspects techniques et stylistiques des skateboards cruiser, on pointe également le fait que les prix des cruisers sont généralement accessibles au grand public. Les prix varient entre 100€ et 220€. La différence se joue principalement sur le choix de la marque.

Z-Flex, par exemple, est une marque née en Californie dans les années 70, créée par les précurseurs du skate moderne, les fameux Z-Boys. Quoi de mieux que de débuter le skate avec un petit clin d’oeil aux origines du skateboard et avoir l’impression de skater dans l’atmosphère californienne !

Landyachtz est une marque canadienne qui réalise des skateboards de très haute qualité. Ses cruisers sont équipés de roues à la fois souples et adhérentes : ride agréable assuré, glisse de velours pour un rapport qualité/prix de choc.

Incontournable du skate, Santa Cruz est une valeur sûre, qu’il s’agisse de qualité ou de style !

Quant aux cruisers de la marque Dusters California , leurs vibes te feront voyager au pays du Skateboard en un push !

Lorsque tu choisis un cruiser pour apprendre, tu fais le bon choix : il pourra te suivre partout et il te permettra de te familiariser avec tes premières sensations de glisse. Il te sera possible d’évoluer facilement et de profiter d’une ride douce et agréable en toute facilité.

Alors si tu n’as jamais skaté auparavant, n’hésite plus, tu as toutes les clés en main pour débuter en toute sécurité et sans trop dépenser. Tu verras, on devient vite addict !

Article écrit par Marine Graham

No Comments

Post A Comment